Les symptômes de la fibromyalgie

La fibromyalgie fait partie des maladies chroniques qui impactent de très nombreuses personnes. D'un malade à l'autre, les symptômes peuvent varier. Ces symptômes sont très nombreux et peuvent aisément évoquer d'autres maladies dans l'esprit des médecins en consultation. En effet, la fibromyalgie partage un certain nombre de symptômes avec d'autres pathologies.

La liste des symptômes présents ci-dessous n'est pas exhaustive. Il n'y a pas besoin de souffrir de tous ces symptômes pour être atteint de la fibromyalgie. De par son impact sur la vie quotidienne, il est souvent difficile de concilier une activité professionnelle avec la fibromyalgie.

Les douleurs chroniques

La douleur chronique est une douleur récurrente qui s'installe de manière durable dans le corps du patient. Au-delà de 3 à 6 mois, on considère qu'une douleur peut être qualifiée de chronique. Chez les fibros, les douleurs chroniques sont très fréquentes. Ce sont souvent des douleurs musculaires. Elles touchent toutes les parties du corps : épaules, cou, dos, bras et jambes.

Au toucher, le patient est souvent plus sensible. On appelle cela l'allodynie. La perception de la douleur est beaucoup plus forte que chez des personnes ne souffrant pas de cette affection.

Ces douleurs peuvent être soulagées de façon efficace grâce à un traitement naturel.

Les troubles du sommeil

C'est un fait, la personne fibromyalgique a un sommeil de mauvaise qualité. Au réveil, elle ne se sent pas reposée. Il est très difficile de se lever le matin en étant aussi fatigué que la veille au soir avec en sus une raideur dans les membres. C'est pourtant le lot quotidien de nombreuses personnes atteintes.

L'endormissement est souvent compliqué. Ensuite, durant la nuit, le sommeil est fragmenté voire complètement perturbé avec de l'insomnie. Des études scientifiques ont montré que la personne fibro se réveillait en moyenne 6 fois par nuit. Ceci serait lié à un dérèglement au niveau du thalamus.

La fatigue

De manière assez constante, le patient fibromyalgique est fatigué. Il souffre d'un syndrome de fatigue chronique. Tout exercice physique est difficile. Cet état de fatigue généralisé est la conséquence du sommeil non réparateur. C'est un cercle vicieux très difficile à supporter au quotidien.

Outre l'impact sur l'activité physique qui se retrouve réduite, cette grande fatigue engendre également des troubles de l'attention et de la concentration. On parle souvent de brouillard cérébral. La personne touchée a une mémoire à court terme limitée.

Les maux de tête

Les patients ont régulièrement des maux de tête d'intensité variable : céphalées, migraines, etc... Ils peuvent avoir plusieurs origines. L'irradiation causée par les tensions musculaires au niveau du cou et du dos peuvent engendrer un mal de tête. C'est aussi le cas du stress, du manque de sommeil et de la fatigue.

Les personnes souffrant de migraines ne sont pas forcément atteintes par la fibromyalgie. En revanche, les migraines sont relativement fréquentes chez les personnes touchées par la fibromyalgie.

Les troubles digestifs

80% des patients sont touchés par le syndrome du côlon irritable (SCI). On parle aussi de syndrome de l'intestin irritable (SII). Il se manifeste par des douleurs abdominales, des ballonnements voire des brûlures d'estomac. Il peut engendrer une diarrhée ou de la constipation.

Les troubles psychologiques

La fibromyalgie impacte également la dimension psychologique. Le patient touché souffre d'anxiété et de stress. Il est facilement irritable et très sensible aux contrariétés. Ces troubles peuvent aller jusqu'à la dépression. A ce stade, il n'est pas clairement établi si cette dépression est liée à un désordre neurologique directement causé par la fibromyalgie ou si cet état dépressif est l'une des répercussions de l'impact de la fibromyalgie sur le quotidien des patients.

La fibromyalgie est à l'origine de nombreuses difficultés dans la cellule familiale. Le patient, souvent mal compris, souffre d'un manque de reconnaissance et de prise en compte de sa souffrance. Sa susceptibilité exacerbée et les troubles de l'humeur ajoutent une couche de complexité qui rend la situation encore plus explosive pour tout le monde.

Les symptômes de la fibromyalgie La fibromyalgie s'accompagne de très nombreux symptômes souvent très difficiles à supporter pour les patients atteints.

La fibromyalgie primaire et secondaire

La fibromyalgie primaire représente l'essentiel de cas. Toutefois, la fibromyalgie apparaît parfois à suite d'autres maladies comme notamment la polyarthrite rhumatoïde ou le lupus. On parle alors de fibromyalgie secondaire. Le patient rencontre alors d'autres symptômes en plus de ceux de la fibromyalgie.

Les symptômes ne font pas toujours la maladie

En découvrant la liste des symptômes, vous vous demandez sûrement comment savoir si vous êtes atteint par la fibromyalgie. Le fait est que l'on peut avoir un ou plusieurs symptômes sans qu'ils ne soient liés à la fibromyalgie. Il peut tout à fait s'agir d'autres maladies comme la sclérose en plaques ou Lyme. Il est donc essentiel de faire diagnostiquer la maladie par un médecin spécialisé.